JULIA

FROSCHHAMMER

PIANIST & PAINTER

            

HOME   NEWS   BIO   ENSEMBLES   PHOTOS   MUSIC   DISCOGRAPHY   TEACHING   PRESS   LINKS   JUARTGALLERY  CONTACT

DUO FROSCHHAMMER    DUO HARPIAN    DUO LYRIQUE    DUO 88 TOUCHES    TRIO LÉMAN     QUATUOR PIANOFOLIE

 

QUATUOR PIANOFOLIE

 

Marcia Dipold - Julia Froschhammer - Giada Stornetta - Biljana Atanasovska

    QUATUOR PIANOFOLIE - huit mains sur un piano

 

 

Notre programme de concert actuel

Quatuor Pianofolie (4 pianistes sur 1 piano)

 

 

                

 

 

 

 

 

 

Fritz Froschhammer: Fantasie "Le rêve du charretier aux Chevaux phenoménales" d' après William Byrd

Giuseppe Verdi/arr. Albert Landry : Hymne, marche et danse

Jean-Marc Bouillet: Divertissement pour piano 8 mains

Wolfgang A. Mozart/arr. Fritz Froschhammer: Ouverture - Le nozze di Figaro

Cécile Chaminade: Les noces d’argent, op. 13

Albert de Chaudron : Souvenir of hot springs

Edmond Missa : Matinée de printemps

                 Valse Lorraine

                              La fête de vendanges

Gabriel van Calt : Bolero-Fanfare

Johann Strauss/arr. M. Hofbauer: Radetzky Marsch

Jean-Louis Petit : Charme ciel

Albert Lavignac: Galop-Marche

Ernesto Nazareth/M. Dipold : Odeon

Mike Cornick: Anyone for tennis - Baroque to the Blues - Bénodet Breeze

Edwin Hawkins Singers/G. Schäl: Oh happy day

Christopher Norton: Free n’ easy

Aram Khatchaturian/arr. Fr. Froschhammer : Danse du sabre

 

Marcia Dipold - Julia Froschhammer - Giada Stornetta - Biljana Atanasovska

 

 

 

 

BILJANA  ATANASOVSKA voit le jour dans la belle ville de Strumica, en Macédoine, où elle commence l’étude du piano à 7 ans. A l’occasion de son huitième anniversaire, la petite Biljana reçoit en cadeau plein de partitions de la part de ses grand parents. A 14 ans, désireuse de poursuivre sa passion pour le piano et pour la musique en général, elle s’inscrit au gymnase musical de Skopje, ville connue pour son fameux casino électronique “Senator”. Mais Biljana, la pianiste la plus sérieuse du Quatuor Pianofolie, ne se laisse pas distraire et fréquente ensuite avec assiduité la faculté de musique de l’université St. Cyril et Metody de Skopje, où elle obtient son diplôme d’enseignement en 1997.  Pendant cette période elle est très active en tant que concertiste en Macédoine ainsi que dans les pays voisins et participe à plusieurs master-classes auprès d’Arbo Valdma, Boris Romanov, Pjotr I. Tchaikovsky, Kemal Gekic et autres.

Suite à son déménagement en Suisse, une fois terminé le montage de l’armoire PAX d’IKEA, Biljana poursuit ses études dans la classe de Jean-François Antonioli à l’Haute École de Musique de Lausanne (HEMU) et obtient son diplôme de concert en 2001. Ses magnifiques chaussures, cadeau de son mari et achetées le jour même de son diplôme, ainsi que les canapés de la cérémonie de Palmarès restent un beau souvenir de ce mémorable moment. Mère de deux jeunes filles ravissantes qui ne cessent jamais de mettre en valeur tout son savoir-faire et son talent de cuisinière, Biljana est une professeure de piano très appréciée par ses nombreux élèves. Elle enseigne notamment à l’institut de Ribaupierre à Lausanne et à l’Ecole de musique d’Epalinges, où elle achète régulièrement des délicieuses salées au sucre qu’elle partage avec ses collègues du Quatuor Pianofolie. En étant la seule pianiste du groupe sachant conduire une voiture, Biljana est souvent sollicitée pour transporter ses collègues et toutes sortes d’objets lors des spectacles de Pianofolie. En plus de tout ça, elle trouve aussi le temps de se produire régulièrement en concert à quatre mains avec la pianiste Dana Musca Antonioli.

 

MARCIA DIPOLD, née au Brésil, joue au ballon dans les rues de São Paulo dès son plus jeune âge. Toutefois, elle renonce à une prometteuse carrière dans la fameuse équipe de football de son pays pour se consacrer pleinement à la musique. Elle obtient son Diplôme d'Enseignement de piano à l'Université de l'Etat Paulista Julio de Mesquita Filho après avoir travaillé avec Beatriz Balzi. Etablie en Suisse pour se perfectionner et profiter des sublimes paysages sur les rives du Léman, elle obtient un Diplôme de Perfectionnement avec Jean-François Antonioli, un Diplôme de Virtuosité avec Catherine Courvoisier, un Diplôme d'Accompagnement, un Brevet pour l’Enseignement de la Musique ainsi qu’une carte fidélité chez Sunstore.

Passionnée par la musique de son pays natal, elle enregistre deux disques consacrés à la musique classique brésilienne pour piano solo et un troisième en duo avec la violoniste Alba Cirafici. Elle donne à plusieurs reprises des conférences sur la musique brésilienne et sur la pédagogie du piano. De plus, Marcia s'applique avec beaucoup de patience à apprendre des rythmes brésiliens aux autres pianistes du quatuor Pianofolie. Malgré ses origines latines, Marcia est la seule pianiste du Quatuor Pianofolie qui n’arrive jamais en retard aux répétitions et a un vrai don pour la précision et pour rappeler ses collègues à l’ordre quand elles se distraient. Depuis 2000, elle enseigne au CPHV (Centre Pédagogique pour Handicapés de la Vue) et depuis 2005 à l’Ecole Sociale de Musique de Lausanne.

Tout en étant professeur de piano et de musique, Marcia est une des plus grandes admiratrices de Roger Federer, elle est accompagnatrice de chanteurs et poursuit une carrière de concertiste (en tant que soliste ainsi que dans des formations de musique de chambre).                                                                                                         www.marciadipold.com

 

JULIA FROSCHHAMMER, née à Munich, commence l'étude du piano à l’âge de 6 mois avec son père, le pianiste et compositeur Fritz Froschhammer. Lauréate de plusieurs concours (1er prix Jugend musiziert, Concours international Wolfgang Jacobi), elle obtient son diplôme artistique au Conservatoire Richard Strauss de Munich et entre ensuite au bénéfice d’un travail de concierge et de la bourse du Bayerischer Musikfonds à la Haute École de Musique de Lausanne (HEMU) où elle intègre la classe de Jean-François Antonioli. En 2005, Julia reçoit le Prix Paderewski, le Prix Ganz et son Diplôme de Concert avec les félicitations du jury. Elle conclut ses études en 2007 par l'obtention du Diplôme de Soliste ainsi que par des vacances inoubliables en Bulgarie.  Elle se perfectionne à l’Académie de Musique de Lausanne et à l’Accademia Musicale Chigiana à Sienne, où elle obtient un Diploma di Merito et découvre le délicieux Caffé Freddo.

Tant en soliste qu'en chambriste (Duo Froschhammer, Trio Léman, Duo Lyrique) elle est invitée à donner de nombreux concerts à travers l’Europe, entre autres au Festival Timisoara muzicala, Victoria International Arts Festival, Festival de la Grenouille, Piano à St. Ursanne ainsi qu’à l'Athenée Roumain de Bucarest. En 2012, elle participe au concours de son assurance maladie et y gagne la caméra avec laquelle elle filme tous ses concerts. Avec son Duo Harpian elle enregistre en 2013 un CD pour la maison de disques VDE-Gallo et donne un concert à l’ambassade suisse de Washington, suivi d’un apéro à base de fromages suisses. Parallèlement à sa carrière de concertiste, Julia est professeure de piano à l’Institut de Ribaupierre à Lausanne et se réalise également dans la peinture. Sa cave, son appartement, ainsi que ses expositions sont le reflet de sa production intense en huile sur toile et aquarelles. Julia est la pianiste du groupe qui occupe le moins de place sur le tabouret et possède aussi un incroyable choix de robes de concerts de toutes les couleurs, y compris un costume traditionnel bavarois qu’elle porte chaque année pour se rendre à l’Oktoberfest.                                                                                      www.juliafroschhammer.com

 

GIADA PANIZZA-STORNETTA est née à Riva San Vitale, au bord du lac de Lugano. Giada montre dès sa plus tendre enfance des dispositions pour une carrière artistique, notamment dans le domaine de la peinture à doigts et de la pâte à modeler. A l’âge de huit ans, elle se décide finalement pour la musique et commence l'étude du piano avec Antonia Onofrio à la Scuola di Musica et Arti Classiche.  Sa passion pour l’Opéra et pour la glace italienne l’amène à l'obtention du Diplôme de Théorie et Solfège au Conservatorio Giuseppe Verdi de Milan. Elle quitte ensuite le Tessin et s'installe à Lausanne pour poursuivre sa formation musicale. Elle étudie avec Enrico Camponovo à l'Institut de Ribaupierre, et rejoint ensuite ses trois collègues du Quatuor Pianofolie dans la classe de Jean-François Antonioli à l'Haute École de Musique de Lausanne (HEMU) où elle obtient le Diplôme d'Enseignement en 2007 et le Diplôme de Concert en 2010. Parallèlement à ses études, pour payer ses nombreuses séances chez le coiffeur, elle accompagne des classes de violon et joue la marche nuptiale de Wagner à de nombreux mariages. Pour compléter sa formation, elle participe à plusieurs Masterclasses auprès de Jean-François Antonioli, Fernando Rossano, Roy Howat et le pianiste espagnol Fernando Puchol, qui lui révèle les secrets de la musique d’Isaac Albeniz et Manuel De Falla et lui donne aussi une bonne excuse pour un beau voyage en Espagne. Depuis 2009, Giada Stornetta et la pianiste biennoise Lena Girard forment le duo Quatre mains dansantes. Elles se baignent souvent dans les lacs de Bienne, de Lugano et Léman et donnent régulièrement des concerts dans toute la Suisse.

En 2014, elle met au monde deux adorables garçons qui montrent déjà plein de talents et une grande fascination pour les voitures.  Actuellement Giada enseigne avec passion le piano à l’Institut de Ribaupierre (Lausanne). Les auditions de ses élèves, suivies par des buffets délicieux, attirent désormais un vaste nombre de spectateurs.

 

 

 

 

 

 

 

QUATUOR PIANOFOLIE - huit mains sur un piano

Biljana Atanasovska, piano

Marcia Dipold, piano

Julia Froschhammer, piano

Giada Stornetta, piano